Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Équipes > Equipe MEIGE : Modélisation, Expériences et Instrumentation pour la Géophysique et l’Environnement > Diffusion scientifique > Séminaires internes

Turbulence d’onde : la théorie à l’épreuve de l’expérience.

09042015 Quentin Aubourg

La théorie de la turbulence d’onde est une théorie statistique qui permet de décrire les échanges d’énergie entre des ondes faiblement non linéaires. Initialement développé par Zakharov, elle est aujourd’hui proposée pour modéliser de nombreux systèmes tel le vent solaire, les plasmas, l’optique non linéaire ou encore la houle océanique.
Dans le cas des ondes de surface en régime gravitaire ou capillaire, l’ensemble des études déjà menées montrent un désaccord avec cette théorie, remettant ainsi en question sa pertinence pour de tels systèmes. Nous nous sommes intéressé aux ondes à la surface de l’eau, à des échelles voisines de la transition gravitaire-capillaire, alors que ces deux régimes sont généralement étudiés séparément. Les récents développement de techniques de profilométrie résolues en temps nous ont permis de réaliser des mesures spatiales et temporelles de la surface donnant accès au spectre complet des ondes. Nous verrons alors que même si le système ne semble pas répondre à la théorie de la turbulence d’onde, cette dernière est belle et bien présente....