Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Doctorats > Doctorats 2011

Mardi 13 décembre, soutenance thèse Thomas JAQUIER à 13h30 Amphi CRAYA

Hydroliennes à flux transverse : développement d’un prototype HARVEST en canal

Membres du jury :

- M. Christophe CORRE, Professeur des Universités G-INP de Grenoble, Président du jury
- M. François LUSSEYRAN, Chargé de Recherche CNRS, LIMSI à Orsay, Rapporteur
- M. Guy CAIGNAERT, Professeur des Universités ENSAM de Lille, Rapporteur
- Mme Sanda-Carmen GEORGESCU, Maître de conférences UPB de Bucarest, Examinateur
- M. Jean-François DHEDIN, Chef de projet, EDF R&D à Châtou
- M. Jean-Luc ACHARD, Directeur de Recherche CNRS, LEGI à Grenoble

Résumé :

Les hydroliennes font partie des systèmes innovants de production d’énergie qui pourront contribuer à la diversification du bouquet énergétique d’origine renouvelable. Les travaux réalisés dans le cadre de cette thèse ont pour objectif général de contribuer au développement de l’hydrolienne HARVEST, concept constitué de turbines à flux transverse carénées, en concevant, réalisant et testant un prototype complet permettant de démontrer l’intérêt du concept, de comprendre les phénomènes physiques mis en jeu, et de valider les outils numériques développés au laboratoire LEGI. Ce prototype a été installé et testé dans un canal EDF à ciel ouvert situé près de Grenoble.
Les travaux pluridisciplinaires à l’origine du prototype, intégrant des résultats antérieurs ainsi que des études nouvelles, constituent la base de ce doctorat. Que ce soit du point de vue des performances énergétiques, du comportement mécanique et de la maîtrise de l’impact sur le cours d’eau, les résultats obtenus sont conformes aux attentes. Cette thèse propose une ouverture concrète sur les possibilités d’industrialisation du concept HARVEST.

Mots-clés : Hydrolienne à flux transverse, résultats expérimentaux, simulation numérique RANS