Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Séminaires > Séminaires 2017

Mardi 14 février 2017 à 11h00 en salle K118

Antoine Martin, Postdoctorant LOCEAN (UPMC)

Titre/Title : Circulation et transport de masses d’eau sur le plateau Est-Antarctique au large de la Terre Adélie

Contact : Eletta Negretti (équipe MEIGE)

Résumé/Abstract : Au cours de ce séminaire, la dynamique océanique du plateau antarctique sera présentée à l’aide d’observations in situ, en particulier, la circulation de l’eau circumpolaire profonde modifiée (MCDW) est abordée plus en détails.
Le plateau Adélie est actuellement présenté comme la seconde source majeure d’eau antarctique de fond (AABW). La MCDW est une source de chaleur, de sel et de nutriments pour le plateau Antarctique. Améliorer la connaissance de la circulation de la MCDW et le transport de chaleur associé sur le plateau Antarctique est primordial pour mieux comprendre la formation d’AABW, la fonte des glaciers et des plateformes glaciaires ; et l’activité biologique du plateau.
Grâce à la mise en œuvre d’un modèle inverse sur le plateau Adélie, nous avons proposé un schéma de la circulation moyenne pendant l’été et nous avons estimé les flux de chaleur et d’eau douce associés depuis l’entrée du plateau jusqu’aux régions côtières proches du glacier du Mertz. Nous avons pu mettre en évidence des interactions potentielles entre les masses d’eau intermédiaires et profondes, d’une part, et le glacier, d’autre part, mettant en jeu des taux de fonte compatibles avec des estimations antérieures.
Une seconde partie de ce travail s’est concentrée sur la variabilité du courant de la fréquence inertielle à l’échelle de temps saisonnière. Nous avons montré avec des observations in situ un fort cycle saisonnier de l’intensité et de la structure du courant sur le plateau Adélie, déjà suggéré dans des études antérieures basées sur des simulations numériques. Au cours de la période froide et plus énergique, associée au mélange vertical profond, des tourbillons cohérents de sous méso-échelle sont observés pour la première fois dans cette région du plateau Antarctique. Ce type de tourbillon est connu pour son efficacité dans le transport de traceurs sur de grandes distances et par conséquent, cela pourrait être impliqué dans l’export d’eau dense pendant la saison froide ainsi que dans l’interaction entre l’eau dense de plateau et la langue glaciaire du Mertz.