Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Séminaires > Séminaires 2015

Mardi 7 avril 2015 à 11h00 en salle K118

Tristan CAMBONIE, ATER, ESPCI, laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes

Titre/Title : Études expérimentales d’écoulements de proche paroi : Vers un contrôle actif de la couche limite au moyen de générateurs de vortex

Contact : Achim Wirth (direction LEGI)

Résumé/Abstract : De nombreuses applications industrielles exercent un contrôle sur un écoulement cible par l’intermédiaire de perturbations introduites par des actionneurs, dans la perspective d’en modifier les caractéristiques : transition à la turbulence de la couche limite pour en retarder/empêcher un décollement, transfert de chaleur pour refroidir une paroi...

Dans ce séminaire seront présentés certains des résultats obtenus au cours de mon doctorat au laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes (PMMH) au sein de l’équipe Instabilités, Contrôle et Turbulence (ICT).
Dans la perspective d’un contrôle de la couche limite à l’aide de tourbillons, plusieurs sortes de générateurs de vortex ont été considérés : rangées de cylindres sur la paroi, jets ronds, et jets à géométries variées. Ces études expérimentales ont été réalisées à l’aide d’une méthode de vélocimétrie volumique optique (système V3V), qui permet la mesure des 3 composantes du champ de vitesse instantané (3D3C).
A partir des champs 3D moyens et instantanés, nous avons étudié en détail les trajectoires et les intensités tourbillonnaires des paire de tourbillons contra-rotatifs utilisées comme perturbation pour contrôler les caractéristiques de la couche limite.

Ce travail sera dans un dernier temps brièvement mis en perspective avec les recherches de l’équipe ICT qui lui ont succédé et leurs travaux les plus récents sur le contrôle expérimental de couche limite en temps réel.