Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Supervisory authorities

CNRS

Our partners

Search





Home > Presentation > Bâtiments

Bâtiments

Opération GEMME - Coriolis

Dans les années 2000, le LEGI s’est impliqué dans le regroupement de plusieurs laboratoires nommé GEMME (Génie de la Mécanique, des Matériaux et de l’Environnement ), projet scientifique associé à un projet immobilier de construction et rénovation des bâtiments de recherche. Le projet a ensuite été porté par le GIS Environhalp visant à créer un pôle d’infrastructures de recherche et d’enseignement sur l’environnement. Ceci a permis d’obtenir le financement d’un nouveau bâtiment pour le LEGI, attenant aux locaux existant sur le Domaine Universitaire de Saint Martin d’Hères, rue de la Piscine. Le financement est apporté par le plan Etat-Région (CPER).

Les motivations du projet immobilier sont nombreuses:
- le nombre insuffisant de bureaux pour accueillir le personnel, les étudiants et stagiaires, ayant conduit à un mitage progressif du hall expérimental par des installations précaires.
- la vétusté des bâtiments (datant des années 60) qui conduit à une surconsommation énergétique importante, à des sensations d’inconfort à l’intérieur des locaux, et à une image défavorable vis à vis de l’extérieur.
- le souhait d’améliorer la cohésion du laboratoire en favorisant les communications et en installant des salles communes et lieux de rencontres.

En parallèle, les travaux de la ligne de tramway à Grenoble, avenue des Martyrs, ainsi que la construction du nouveau pôle GreEn-ER, ont nécessité de déplacer la plate-forme tournante Coriolis, un équipement d’expérimentation appartenant au LEGI. La reconstruction sur le site du LEGI, financée par le plan campus, a alors été intégrée au projet GEMME.

Ainsi, le LEGI, en lien avec le maître d’ouvrage Grenoble-INP, affectataire des locaux, a défini les priorités suivantes pour le projet combiné GEMME-Coriolis (voir programme rubrique Historique):
- Augmenter les espaces de travail (notamment de type bureaux), pour les chercheurs du LEGI ainsi que pour l’accueil d’étudiants et stagiaires.
- Améliorer le confort thermique et limiter les besoins énergétiques du bâtiment grâce à l’application d’une démarche HQE.
- Améliorer l’identification du laboratoire et la qualité de l’accueil pour les personnes venant de l’extérieur.
- Favoriser les communications internes, en particulier entre les zones de bureau et locaux expérimentaux. Ceci conduit à rénover une partie des locaux existant pour les intégrer au mieux aux nouveaux bâtiments. Une salle de séminaires, une cafétéria et une salle de serveurs informatiques au coeur d’un réseau moderne de fibres optiques, contribueront à la cohésion du laboratoire.

Cette opération a été réalisée par l’agence Unanime, maitre d’oeuvre .