LEGI - UMR 5519
Laboratoire des Ecoulements Géophysiques et Industriels


Partenaires

CNRS
Université de Grenoble


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Projets > Projet GEMME - Coriolis > Performances énergétiques et environnementales > Conception > Charte de chantier à faibles nuisances

Charte de chantier à faibles nuisances

L’objet de la charte "chantier à faibles nuisances", signée par chaque entreprise, est de créer les conditions favorables au déroulement d’un chantier respectueux de l’environnement, communément appelé « Chantier vert ». Cet objectif se décline à partir des 3 points suivants :
- La maîtrise des consommations
- La maîtrise des nuisances de chantier
- La gestion et le tri des déchets sur chantier

PDF - 735.7 ko
charte chantier à faibles nuisances

La maîtrise des consommations

Parce que la consommation en énergie nécessaire à la construction du bâtiment n’est pas négligeable (surtout pour les projets très économe en énergie), il est important de la réduire un maximum.

Ainsi, des équipements Basse Consommation seront utilisés sur chantier autant que possible, et la consommation sur chantier sera mesurée (consommation d’eau, d’électricité et de carburant des engins de chantier).

La maîtrise des nuisances de chantier

Pour limiter les nuisances de chantier, plusieurs points seront traités, à savoir :

- La propreté du chantier (nettoyage régulier du chantier, non enfouissement des déchets, mise en place de bacs de décantations, limitation des émissions de poussières et de boue)
- L’organisation du chantier (stationnement des véhicules non gênant, zones de stockage du matériel respectées, ...)

La gestion et le tri des déchets

Le tri et la gestion des déchets est un point essentiel de la charte. Ainsi, il est prévu :

- de limiter les volumes de déchets sur le chantier (favoriser l’arrivée des matériaux sans leur emballage, limiter l’utilisation du polystyrène, notamment pour les réservations, ...)
- d’organiser le tri des déchets sur le chantier, avec la mise en place de bennes communes équipées d’écriteaux. Les différentes bennes à mettre en place sont les suivantes :

  • benne "déchets inertes" (gravats, brique, verre, ...)
  • benne "DIB valorisable" (emballage, PVC (hors sol), fourreau, papier carton, bois, ...)
  • benne "DIB non valorisable" : vitre, plâtre, moquette, polystyrène, caoutchouc, ...)
  • benne "DD" ou "DIS" : déchets toxiques