Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Séminaires > Séminaires 2011

Jeudi 10 mars 2011 à 14h00 - salle A103 LEGI

Luminita DANAILA, Professeur au CORIA

Titre/Title :
Mélange en turbulence isotrope et anisotrope (axisymmétrique) .

Contact :
Yves Gagne

Résumé/Abstract :
Une des propriétés de la turbulence est sa capacité extraordinaire à transporter et à mélanger, la quantité de mouvement ou encore des scalaires (passifs ou actifs). Résoudre le ’’problème de la turbulence’’ suppose la possibilité de prédire toute statistique d’une grandeur turbulente. Mais, afin de prédire, on doit d’abord connaître et modéliser. Nous nous concentrons ici sur la caractérisation du mélange de scalaires, en utilisant des outils essentiellement analytiques, mais aussi expérimentaux.

Plusieurs questions seront abordées, portant sur nos capacités à prédire le mélange :

1) via l’évolution des fonctions de densités de probabilité de scalaire (Pdf).
La forme exacte de la Pdf peut donner un renseignement clair sur l’état du mélange. Plusieurs modèles de mélange basés sur l’hypothèse d’auto-convolution sont testés et discutés.

2) via les statistiques du champ de vitesse.
Une comparaison critique entre le comportement du scalaire passif et de l’énergie cinétique de la turbulence (également, un scalaire) sera faite, d’abord en turbulence homogène et isotrope (THI).

3) dans un écoulement à viscosité variable .
Mélange de scalaire actif en turbulence à viscosité variable. Un jet de propane émergeant dans un milieu air-néon, à viscosité variable, a été comparé avec un jet d’air classique.

En conclusion, une discussion générale sur les trois cas abordés portera sur les questions les plus pertinentes qui concernent le mélange, en fonction de l’application, la méthodologie, les outils les plus pertinents/accessibles qui peuvent être utilisés.