LEGI - UMR 5519
Laboratoire des Ecoulements Géophysiques et Industriels


Partenaires

CNRS
Université de Grenoble


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Présentation > Informatique > Système et Réseau > Administration Système

Administration Système

L’administration système consiste en la gestion des ordinateurs et des imprimantes se connectant les uns aux autres via un réseau. Au LEGI, on compte plus de 300 équipements actifs sur le réseau (ordinateurs, imprimantes, baies de stockage, serveurs virtuels...) pour 150 personnes en moyenne répartis sur 2 sites distants. Il y a 2 ingénieurs à plein temps pour gérer cet ensemble.

L’objectif principal de l’administration système au LEGI est le confort des utilisateurs, afin de libérer au maximum l’imagination des soucis informatiques. Ainsi, la variété et la diversité permettent à chacun de se sentir le plus à l’aise possible avec le système d’information. Cependant, si une certaine diversité ne nuit pas à la sécurité, au contraire, il n’est guère possible avec l’évolution rapide de l’informatique pour les administrateurs systèmes et réseaux de garantir une bonne qualité et une bonne sécurité s’il n’y a que des cas particuliers. Il y a donc un équilibre subtile à maintenir.

Postes de travail

Trois systèmes dominent le marché aujourd’hui : Windows, GNU/Linux et MacOSX.

- WindowsXP-Pro règne sur les machines Microsoft mais il n’y a pas plus de 40% des machines sous Windows. Il nous reste un certain nombre de Windows2000 qui fonctionne très bien sur les anciens postes dédiés à l’expérimentation.

- GNU/Linux est aussi très utilisé sur de très nombreux postes, principalement dans sa variante debian. On peux noter un nombre de plus en plus important de poste de travail utilisant debian lenny en 64bits depuis septembre 2009.

- MacOS-X est l’OS le moins utilisé mais nous avons tout de même une bonne vingtaine de poste sous cet environnement. Il reste très peu de machine ayant un processeur PowerPC et la plupart des machines ont migré sur la dernière version de MacOS-X.

La grande diversité des machines et des configurations a toujours permis au LEGI de ne pas tomber dans la pensée unique. Ainsi, l’ensemble des personnels a pris l’habitude d’échanger des documents sous des formats lisible par tous. Cela évite la mise à jour synchrone de l’ensemble du parc.

Afin de nous aider dans cette gestion diversifiée, nous utilisons conjointement les logiciels libres OCS-Inventory pour l’inventaire et la diffusion des logiciels, CFengine pour la gestion des configurations et OpenLDAP pour la gestion centralisée de l’authentification. Ainsi, la diversité reste maîtrisée.

Machines de calcul

Les machines de calcul sont spécifiques en le fait de chercher à tout prix la performance maximale. Les préconisations des constructeurs sont donc suivis au niveau du système d’exploitation. Il est à noté que les dernières machines fonctionnent cependant toutes sous GNU/Linux.

Nos machines de calcul ont été en général acheté suite à des appels d’offre public et le choix s’est fait sur des cas tests représentatifs de nos besoins. On note ainsi une grande diversité sur les marques de nos machines.

- SGI : clusters Altix XE de 6 noeuds, Altix 450 de 28 coeurs et Altix 350 de 10 coeurs sous Suse Linux Entreprise
- IBM : plusieurs p630 et 44p sous AIX
- DELL : clusters x86_64 de 4 noeuds sous Debian
- Clusters x86 de 10 noeuds sous Rocks Linux
- Clusters x86 de 8 noeuds sous Debian

Serveurs

L’ensemble des serveurs tournent sous des logiciels libres : GNU/Linux debian. Il n’y a aucun Windows Server au LEGI. De très nombreux services sont proposés aux utilisateurs et plus d’une trentaine de serveurs sont opérationnels : serveurs de fichiers, serveurs de courriel, serveurs de jeton de licences, serveurs web, serveurs de code (forge)...

Afin de rationaliser au mieux nos ressources et de limiter notre consommation énergétique, 80% des serveurs sont aujourd’hui virtualisés et tournent dans un hyperviseur Xen sous debian. Cette virtualisation permet de migrer facilement un serveur d’une machine physique sur une autre et simplifie la sauvegarde à chaud toutes les nuits de celles-ci.

Interconexion

L’article sur le réseau décrit rapidement la structuration du réseau au LEGI. Notre réseau est complètement interconnecté par des commutateurs administrable ProCurve de marque HP.

Dans la même rubrique :