Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Séminaires > Séminaires 2008

Mardi 23 septembre à 11h00 - Amphi J - ENSHMG

Theo Gerkema (Royal NIOZ, Texel, Pays-Bas)

Titre/Title :
L’Approximation Traditionnelle en dynamique des fluides géophysiques

Contact :
Chantal Staquet

Résumé/Abstract :

Laplace, dans son `Traité de Mécanique Céleste’, a non seulement
introduit la force qui serait plus tard nommée `force de Coriolis’,
mais aussi une approximation qui consiste à négliger les termes de
cette force qui sont proportionnels au cosinus de la latitude. Cette
approximation est nommée `Approximation Traditionnelle’ ; elle est
quasi universellement utilisée dans les études de dynamique des
fluides géophysiques. La littérature récente indique pourtant qu’elle
ne serait pas toujours justifiée. Je montrerai quelques exemples
(dynamique équatoriale, convection). L’approximation est surtout
sujette à caution pour les ondes internes de basse fréquence. En effet
les ondes internes sub-inertielles disparaissent dans l’Approximation
Traditionnelle. Or celles-ci peuvent exister dans un milieu faiblement
stratifié, comme dans les abysses. Malgré leur basse fréquence, ces
ondes ont des échelles très faibles, et peuvent conduire à un mélange
significatif.