Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Séminaires > Séminaires 2007

Jeudi 20 décembre à 14h00 en amphi J ENSHMH

Julie Deshayes (WHOI - Woods Hole - USA)

Titre/Title : Mécanismes de variabilité dans un bassin de convection

Contact : Achim Wirth

Résumé/Abstract :

Le transport méridien de chaleur et la circulation méridienne moyenne (MOC) oceaniques sont largement influencés par la circulation dans les bassins de convection, où les masses d’eau les plus denses sont formées. La variabilité interannuelle de la formation et de l’export de ces masses d’eau dense est principalement liée à deux forçages externes : les flux de flottabilité (chaleur et eau douce) en surface et le courant entrant dans le bassin. Ce dernier est considéré comme étant associé à une circulation océanique de plus grand échelle, par exemple la gyre subpolaire pour la mer du Labrador. La variabilité induite par ces deux forçages et leur interaction est étudiée à l’aide d’un modèle idéalisé d’un bassin de convection et du MIT GCM dans des configurations idéalisées. Dans le cas de la mer du Labrador, des résultats préliminaires montrent que la variabilité du taux de formation d’eau de mer du Labrador (LSW) intègre simplement les flux de flottabilité en surface, avec une échelle de temps décennale, tandis que la variabilité de l’export de LSW est directement liée à la variabilité de la gyre subpolaire.

L’utilisation de tels modèles idéalisés me parait complémentaire des observations d’une part, et des études basées sur des simulations réalistes avec des GCMs d’autre part. C’est dans cette perspective que je prépare mes futurs projets de recherche, avec notamment une application à la mer d’Irminger. Je présenterai brièvement ces projets afin de susciter d’éventuelles collaborations.