Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Emplois, Stages, Thèses > Post-doc

Post-doc : Courants de gravité sur terrain complexe

Résumé du projet

Les courants de gravité jouent un rôle important dans la dynamique de l’atmosphère, l’océan et de la circulation côtière. La modélisation de courants de gravité s’appuie principalement sur des études faites sur fond lisse, horizontal ou linéairement incliné. Dans ces études, seule l’interface cisaillée entre le courant et le fluide ambiant a été considérée comme principale source d’entraînement. Cependant, dans la nature, la plupart des écoulements gravitaires se produisent sur un terrain complexe. Cependant, seule l’interface cisaillée produisent sur un terrain complexe (changement de pente, fond mobile). Un défi particulier est de mesurer et de quantifier l’entraînement dû à l’érosion du fond mobile (sédiments) et de comprendre comment ces facteurs influent sur le développement ultérieur du courant.
Ce travail vise à développer des techniques expérimentales basées sur le traitement d’image pour quantifier l’entraînement au fond et à introduire des effets de terrain mobile et courbure dans la théorie existant des courants de gravité en utilisant des données expérimentales de vitesse et concentration (PIV et PLIF). Une bonne compréhension de l’influence de ces paramètres sur la dynamique des courantes de gravité et le mélange induit permettra finalement de fournir des informations détaillées sur (i) les processus turbulents sous-maille nécessaires dans les modèles numériques pour un paramétrage correct et (ii) de mieux gérer de zones potentielles de forte pollution et le risque d’érosion des zones montagneuses (avalanches) et les régions côtières.

Location and practical aspects

The present offer is a 2 years post-doctoral position. The successful applicant will be hosted by the laboratory LEGI within the team MEIGE and will work in close collaboration with Eletta Negretti (CR1, LEGI) , Florence Naaim (IR, IRSTEA Grenoble) and Prof. Marius Ungarish from the Israelian Institute of technology (IIT). The gross salary will be 2518 euros/months, equivalent to a net salary of roughly 2050 euros/month.

Qualifications

The post-doctoral candidate will need to master several techniques, as Particle Image Velocimetry (PIV), Laser Induced Fluorescence (LIF), to image pre- and post-processing. A solid background in fluid mechanics, image processing, and theoretical/numerical tools is a prerequisite. Curiosity, autonomy and willingness to develop new skills are also necessary.

Candidature

Interested candidates should send their CV and cover letter to maria-eletta.negretti(A)legi.cnrs.fr or unga(A)cs.technion.ac.il. Applications will close as soon as a suitable candidate is found.