Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels

Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher





Accueil > Actualités > Doctorats > Doctorats 2015

Vendredi 11 décembre 2015, soutenance de thèse d’Adèle SOUPART-CARON - 14h00, Amphithéâtre Bergès à l’école ENSE3

Stockage de chaleur dans les Matériaux à Changement de Phase

L’amphithéâtre Bergès à l’Ecole ENSE3 est situé 21 avenue des Martyrs à Grenoble, sur le Polygone Scientifique.

Membres du jury

- Mme Elena PALOMO DEL BARRIO , Professeur (TREFLE, Bordeaux), Examinatrice
- M. André THESS, Professeur (DLR, Stuttgart), Rapporteur
- M. Jean-Pierre BÉDÉCARRATS, Professeur, (LATEP, Pau), Rapporteur
- M. Gilbert FUCHS, Docteur, (ARKEMA, Pierre-Bénite), Invité
- M. Philippe MARTY, Professeur (LEGI, Grenoble), Directeur de thèse
M. Jean-François FOURMIGUÉ, Ingénieur-chercheur (CEA, Grenoble), Encadrant
M. Raphaël COUTURIER, Docteur, (CEA, Grenoble), Co-encadrant

Résumé

Ce travail concerne la compréhension et le développement d’un système de stockage de chaleur pour valoriser la chaleur fatale industrielle. Les Matériaux à Changement de Phase (MCP) sont attractifs pour leur densité énergétique élevée et la possibilité de restituer la chaleur à iso-température. Cependant, leur faible conductivité thermique nécessite le développement d’échangeurs à surface augmentée. L’objectif de cette thèse est ainsi de comprendre le comportement de tels échangeurs en régime transitoire au contact de MCP. Une étude expérimentale à basse température a mis en évidence le rôle de la convection naturelle à la charge et celui de la contraction volumique à la décharge. Ces observations ont été validées par un modèle CFD. Un calcul d’énergie basé sur la mesure des températures expérimentales a permis d’identifier l’échangeur le plus performant à la charge et à la décharge. Trois MCP ont alors été testés au contact de cet échangeur à la température de l’application.