Dr. habil. Achim Wirth

couriel : a c h i m . w i r t h (at) l e g i . c n r s . f r

Addresse professionelle :

LEGI, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9

CV (publications)

Habilitation à diriger des recherches

CV :
  • 2014 -- present : Directeur de Recherche (DR2) CNRS
  • 2014 (01/01) -- present : Directeur LEGI (UMR5519)
  • 2010 (14/09) : Habilitation à diriger des recherches, spécialité sciences de la planète. Titre : Etudes et évaluation de processus océaniques par des hiérarchies de modèles. Jury : M. Ghil (président), E. Blayo (rap.), Y. Morel (rap.), J. Willebrand (rap.), B. Barnier et U. Frisch.
  • 2005 -- present : Chercheur CR1 CNRS/Section 19, au LEGI équipe MEOM et depuis 2012 équipe MEIGE.
  • 2003 -- 2005: Collaborateur expert contractuel (contrat EPSHOM), LEGI Université de Grenoble.
  • 2001 -- 2003: Instructor au Dep. de Physique à l'University of Georgia, Athens, USA. Consultant scientific de l' Institut fur Meereskunde Kiel (Allemagne). Visiting Scientist au Dep. of Marine Sciences UGA.
  • 1999 -- 2001: Collaborateur scientifique à l'Institut fur Meereskunde Kiel (Allemagne), avec J. Willebrand.
  • 1997 -- 1999: 1997 -- 1999: Chercheur post-doctoral à l'Institute of Geophysics and Planetary Physics, UCLA (USA), avec M. Ghil .
  • 1997: 1993 -- 1996: Thèse de doctorat préparée sous la direction de U. Frisch à l'Observatoire de la Côte d'Azur, au laboratoire G.D. Cassini (rémunéré comme boursier MESR puis DRET). Soutenance : 13/12/96, mention Très Honorable avec Félicitations. titre: Méthodes perturbatives, numériques et probabilistes en turbulence. Jury: C. Bardos (président), R. Benzi et A Pumir (rapporteurs), U. Frisch (directeur), T. Dombre, D. Lohse, Z. She
  • 1992 -- 1993: DEA de Turbulence et Systèmes Dynamiques à l'Université de Nice Sophia Antipolis, mention TB.

Projet : Etudes numériques de phénomènes non-hydrostatiques de la dynamique de l'océan

La représentation précise des champs de température et de salinité dans l'océan et de leurs évolutions au cours du temps est cruciale pour la détermination de la dynamique des océans sur toutes les échelles spatiales et temporelles ainsi que la dynamique du climat. Les fronts thermohalins sont généralement associés soit à la présence de courants intenses et instables ou de structures tourbillonnaires de méso-échelle, soit à la formation de couche de mélange sous l'action des échanges océan-atmosphère et aux forts échanges de masses d'eau dans la direction verticale. En effet, comme l'océan est fortement stratifié les processus avec une forte advection ou un mélange dans la direction verticale sont essentiels pour l'évolution du champ thermohalin. Il s'agit principalement de la dynamique de la couche de mélange, la convection, les courants gravitaires, le mélange induit par les ondes internes de marée et les interactions de structures tourbillonnaires. Ces processus sont par nature non-hydrostatiques et doivent nécessairement être paramétrés dans des modèles hydrostatiques de la circulation océanique utilisés pour l'étude numériques réaliste de la dynamique océanique (projet DRAKKAR) ainsi que pour les études de climat à l'échelle globale.

Les applications de ma recherche ne sont pas restreintes à la modélisation de la dynamique à des échelles grandes et moyennes, mais au contraire, les phénomènes cités sont aussi essentiels en dynamique côtière. Ces recherches favorisent également les interactions pluridisciplinaires, en particulier entre dynamique de l'océan et interactions océan-atmosphère, dynamique de l'océan et processus bio-géochimiques, pour lesquelles les phénomènes auxquels je porte attention sont fondamentaux.

Les phénomènes non-hydrostatiques ne sont pas explicitement représentés dans des modèles de la circulation océanique générale, basés sur les équations hydrostatiques de la dynamique. Il est alors indispensable de paramétrer les effets des processus non-hydrostatiques dans de tels modèles. L'objet de cette recherche est l'étude des phénomènes non-hydrostatiques en résolvant numériquement, les équations de Navier-Stokes avec l'approximation de Boussinesq. Une comprehension détaillée de la dynamique non-hydrostatique est indispensable pour le développement des paramétrisations plus performantes.

Plus précisement nous travaillons actuellement sur :

  • l'amélioration et parallelisation du code spectrale de la dynamique non-hydrostatique de l'océan (projet HAROMOD),
  • et nous explorons trois phénomènes de la dynamique de l'océan :
  • la convection
  • les courants gravitaires (projet COUGAR)
  • et l'instabilité des tourbillons océaniques
  • HAROMOD CONVECTION COUGAR
    EDDY INDIK Loss of Balance

    Enseignement

    Encadrement

    Seminaires et posters